Huile de chanvre et effets secondaires

Huile de chanvre et effets secondaires

Plusieurs études scientifiques tendent à démontrer que l’huile de chanvre présenterait de nombreux bienfaits potentiels pour la santé, notamment si elle est consommée de manière cohérente et en quantité raisonnable. Cependant, il est important de noter qu’un surdosage d’huile de CBD pourrait, dans certains cas, inverser les bénéfices et induire certains effets secondaires qui restent toutefois assez rares et plutôt bénins. C’est ce que nous allons découvrir ensemble, dans la suite de cet article. 

Qu’est-ce que l’huile de chanvre ?

L’huile de chanvre est une huile végétale obtenue à partir de la pression à froid des graines de la plante de cannabis. Elle est composée d’oméga 9 (acides gras insaturés), d’omégas 3 et 6, d’acides stéariques, ainsi que des vitamines A, E, et B, essentielles pour l’organisme. 

L’huile de chanvre se différencie de l’huile de CBD par son processus de fabrication. En effet, l’huile de CBD est obtenue par extraction de la tige et des feuilles du cannabis, ce qui permet de séparer les molécules de cannabidiol de la matière végétale, afin d’augmenter sa concentration à des fins thérapeutiques.

>>Voir la gamme d'huile au CBD de sixty8<<

Quels sont les effets secondaires notables de l’huile de chanvre ?

Sur certaines personnes, la consommation excessive d’huile de chanvre peut parfois provoquer certains effets secondaires notables. Toutefois, une étude scientifique publiée en 2006 dans le Journal Brésilien de la Recherche Médicale et Biologique tend à démontrer qu’une utilisation aiguë d’huile de CBD ne semble entraîner aucun effet toxique sur l’organisme. En effet, l’huile de chanvre demeure une huile naturelle qui n’impliquerait donc que de potentiels effets négatifs légers sur quelques rares consommateurs. 

La sècheresse buccale

Une étude scientifique de 2006 tend à démontrer que des récepteurs endocannabinoïdes CB1 et CB2 sont présents dans les glandes salivaires. Lorsque ces derniers sont activés, la production de salive peut en être impactée et limitée, ce qui peut induire une sensation de sécheresse buccale. 

Pour remédier à cette situation, il vous suffit de boire un verre d’eau ou de jus de fruit pour libérer les récepteurs des glandes salivaires. 

Les vertiges et les étourdissements

Ce type d’effet secondaire est en réalité lié à une baisse de la pression artérielle qui peut, dans certains cas, être provoquée par la consommation d’huile de CBD. Ce type de malaise induit par un surdosage d’huile de CBD est en général passager et bénin. 

Si vous êtes sujet à ce type d’effet secondaire, nous vous recommandons de vous allonger pendant quelques minutes et de consommer une collation sucrée, comme un morceau de chocolat, par exemple.

Attention : si vous êtes déjà sujet à des troubles de la pression artérielle et/ou si vous suivez un traitement médicamenteux pour soigner ce type de pathologie, nous vous recommandons vivement de consulter votre médecin avant de commencer à consommer du CBD

Les nausées

Parmi les effets secondaires observés par les scientifiques, les nausées demeurent assez rares. En effet, le CBD semble au contraire avoir un effet bénéfique dans le traitement de ce trouble. Cependant, il reste possible que certaines personnes puissent ressentir une certaine gêne gastrique, suite à l’ingestion d’une trop grande quantité d’huile de CBD. 

Ce type d’effet secondaire est en général assez léger et disparaît rapidement. Si vous ressentez cette gêne, nous vous recommandons de réduire les doses d’huile de chanvre à ingérer ou de changer de mode de consommation du CBD.

Les insomnies et les risques de somnolence

Si le CBD tend à démontrer des potentiels bienfaits pour les dormeurs sujets à divers troubles du sommeil, il peut toutefois avoir l’effet inverse dans de rares cas. En effet, une insomnie peut parfois être causée par un surdosage de CBD avant d’aller se coucher. Parallèlement à cela, il est important de noter que la consommation d’une trop grande quantité d’huile de chanvre peut également induire un état de somnolence pendant la journée. 

Pour limiter l’apparition de ces effets secondaires de l’huile de chanvre, nous vous suggérons de tester le dosage adéquat pour votre organisme ! Commencez par ingurgiter de petites doses de CBD, puis augmentez-les au fur et à mesure jusqu’à atteindre l’effet désiré. A l’inverse, n’hésitez pas à réduire les doses si vous commencez à ressentir un quelconque effet indésirable.

La diminution de l’appétit

Dans certains cas, la consommation d’huile de CBD peut également engendrer une diminution de l’appétit. Si cet effet peut être recherché par certains consommateurs, il convient de rester prudent si vous avez l’impression de perdre votre appétit et de continuer à vous nourrir de manière équilibrée et régulière. 

La diarrhée

La diarrhée est un autre effet secondaire assez rare, observé chez certains consommateurs d’huile de CBD. Si vous êtes sujet à ce trouble, nous vous recommandons d’arrêter d’utiliser votre huile et de consulter votre médecin, notamment si ce défaut de transit dure plusieurs jours et s’accompagne de maux de ventre.

Le saviez-vous ? Le risque d’allergie à l’huile de CBD semble être particulièrement faible. Toutefois, si vous souffrez de multiples allergies, nous vous recommandons de demander l’avis de votre allergologue avant de commencer à consommer de l’huile de CBD.

Est-il dangereux de consommer de l’huile de CBD ?

Comme nous l’avons découvert au début de cet article,l’huile de CBDest composée de cannabidiol. Cette molécule cannabinoïde ne présenterait aucun danger pour l’être humain ou pour les animaux.

Une surdose d’huile de CBD n’aura pas d’effets trop néfastes sur votre santé. Il risque toutefois de provoquer des effets secondaires plutôt désagréables parmi ceux que nous vous avons énoncés précédemment dans cet article. Néanmoins, pas de panique ! Ces effets devraient s’estomper au bout de quelques heures. En outre, nous vous recommandons de contacter votre médecin si vous êtes sujet à l’un de ces troubles potentiellement induits par l’huile de chanvre, afin d’obtenir ses recommandations pour faire face à ce type de problème.

Les contre-indications au CBD

Si l’utilisation d’huile de CBD ne présente a priori pas de risque majeur pour la santé, il demeure préférable de consulter un médecin avant d’en consommer dans différents cas de figure. 

L’huile de chanvre et la grossesse

Il est important de noter que la plupart des huiles de CBD possèdent des traces infimes de THC (moins de 0,2%). Ces résidus de molécule psychotrope peuvent être absorbés par le fœtus et s’avérer néfastes pour son développement. Avant de consommer du CBD, nous vous recommandons donc de consulter votre gynécologue pour obtenir son avis sur la question.

L’huile de CBD et la maladie de Parkinson

Si vous souffrez de la maladie de Parkinson, il convient de consulter un médecin avant de consommer de l’huile de CBD. Quelques études scientifiques ont permis de mettre en évidence que la consommation excessive d’huile de chanvre pourrait augmenter les tremblements musculaires chez certains patients souffrant de cette pathologie.

L’huile de chanvre et les troubles de coagulation

Une étude scientifique de 2007 a également permis de mettre en avant l’impact potentiel de la consommation d’huile de CBD sur les personnes hémophiles. En effet, l’huile de CBD peut entraîner des problèmes de coagulation chez ce type de patient et doit donc être utilisée avec prudence et parcimonie. Une nouvelle fois, nous vous recommandons de consulter votre médecin traitant avant de commencer à consommer du CBD si vous êtes atteints par ce type de trouble. 

En résumé : 


  • les effets secondaires causés par l’huile de chanvre sont rares et généralement sans gravité ;


  • ils sont souvent induits par un surdosage ;


  • le CBD est a priori sans danger réel pour la santé ; 


  • les effets secondaires peuvent durer quelques heures et demeurent bénins ;


  • si vous êtes enceinte ou si vous êtes un patient sujet à l’hémophilie, atteint de la maladie de Parkinson ou de toute autre pathologie nécessitant un suivi et un traitement médicamenteux : consultez votre médecin avant de commencer à consommer du CBD.



Nous espérons que ces quelques informations au sujet des effets secondaires potentiellement induits par l’huile de chanvre vous seront utiles !

All comments