Comment utiliser un grinder ?

Comment utiliser un grinder ?

Le grinder est un outil indispensable pour tous les aficionados du CBD à fumer. Il permet de réduire les fleurs de CBD en fines miettes, plus faciles à rouler et plus agréables à consommer. Toutefois, si vous ne vous êtes encore jamais servi d’un grinder, pas de panique ! Sixty8 vous offre ce petit guide pour vous permettre de tout savoir sur l’utilisation de ce petit outil.

Les principaux types de grinder  

La première chose à savoir au sujet des grinder est qu’il n’en existe pas qu’un seul ! En effet, on dénombre 3 types de grinders principaux et chacun d’entre eux peut être utilisé de manière différente. 

Le grinder électrique

Le grinder électrique est l’outil le plus simple à utiliser. La raison est toute simple : il s’occupe de tout, de manière automatique ! Il vous suffit simplement d’ajouter vos fleurs de CBD dans la chambre dédiée avant de laisser votre outil mixer le tout par lui-même. 

Toutefois, ce type de grinder peut parfois s’avérer un peu trop violent pour une quantité réduite de fleurs : il risque de mixer votre CBD en particules trop fines pour être utilisées. Nous vous recommandons donc de n’utiliser ce type d’outil que si vous avez une quantité de fleurs de CBD assez importante à broyer d’un seul coup.

Le grinder en deux pièces

Ce type de grinder en bois, en plastique ou en acier fait partie des équipements les plus répandus sur le marché. Il est composé de deux pièces qui se placent l’une sur l’autre pour effriter les fleurs de chanvre. Les parties intérieures des deux pièces superposées sont dotées de dents métalliques qui permettent de broyer les fleurs. 

Ce type de grinder est doté d’une chambre pour placer vos fleurs de chanvre, mais pas d’une chambre de réception pour les miettes de CBD. Cette caractéristique peut compliquer la tâche au moment de récupérer uniquement les particules de CBD, qui restent alors mélangées aux résidus de fleur broyées. 

Le grinder en quatre pièces

Il s’agit véritablement des grinders les plus plébiscités par les utilisateurs. Si ce type d’outil fonctionne exactement comme celui que nous venons de vous présenter, il possède une troisième chambre qui permet de récolter le kief (le pollen de CBD) en complément. Ce type de grinder offre donc la possibilité de bénéficier d’un extrait de CBD de grande qualité, très concentré en cannabinoïde et plus facile à récupérer et à placer dans une cigarette roulée. 

Le grinder carte

Ce type de grinder n’est pas très répandu sur le marché, mais il reste assez simple à transporter et à ranger. Il se définit comme une petite râpe qui permet de hacher les fleurs de CBD de manière simple et rapide. Un grinder carte peut s’avérer être une solution pratique et efficace pour une utilisation ponctuelle, par exemple.

Utiliser un grinder : mode d’emploi

Maintenant que vous connaissez les différents types de grinders disponibles sur le marché, voici un petit guide un peu plus détaillé pour vous apprendre à utiliser correctement un grinder en deux ou quatre pièces :

  1. Retirez le couvercle de votre grinder

Il s’agit de la première étape pour utiliser correctement votre outil : retirer son couvercle vous donnera accès à la chambre principale. C’est dans celle-ci que vous pourrez placervos fleurs de CBD. Pliez les fleurs un peu trop grosses avec vos doigts pour les insérer dans cette chambre. Attention ! Ne placez pas de matière au centre de la chambre : c’est ici que le mécanisme du grinder pivote et les éléments situés en ce centre ne seront donc pas broyés efficacement. 

  1. Replacez le couvercle du grinder et commencez à effriter

Une fois le couvercle replacé sur la première chambre, assurez-vous que le tout soit bien fermé hermétiquement. Tournez ensuite le couvercle entre 10 à 15 fois dans le sens des aiguilles d’une montre, tout en exerçant une petite pression sur le couvercle avec la paume de votre main. Observez également quelques pauses pour tapoter les parois du grinder, afin de vous assurer que l’ensemble de vos fleurs de CBD soient bien hachées dans le processus. 

  1. Dévissez le grinder et récupérez vos miettes

Après avoir broyé correctement vos fleurs de CBD, ouvrez soigneusement le couvercle de votre outil. Prenez garde à ne pas tout renverser : des miettes de CBD ont pu se coller aux parois et risquent de chuter au moment de l’ouverture du couvercle. Récupérez ensuite les miettes ainsi hachées et placez-les dans votre cigarette roulée. Le tour est joué !

  1. Si vous possédez une chambre de récupération du pollen…

Si vous utilisez un grinder équipé de trois chambres, n’oubliez pas de récupérer le kief de CBD dans la dernière pièce de votre outil ! Vous pouvez également ajouter ce résidu à votre joint de CBD, ou le conserver pour fabriquer de la résine de CBD ou des moonrocks, par exemple. 



Bon à savoir : après avoir utilisé votre grinder, n’oubliez pas de le nettoyer pour assurer sa durabilité et la qualité de vos miettes de CBD !



Comment rouler un joint de CBD ? 

Maintenant que vous avez récupéré vos miettes de CBD, il ne vous reste plus qu’à les intégrer à votre tabac à rouler pour pouvoir le fumer. Voici quelques conseils pour réussir un joint de CBD parfait !

Pour commencer, sachez que réussir à rouler un joint de CBD demande un petit peu de pratique et d’habitude. Munissez-vous d’un papier à rouler et pliez-le en deux, dans le sens de la longueur, en veillant à conserver la bande collante vers le haut et face à vous. Placez votre mélange de CBD et de tabac dans votre feuille et veillez à répartir la matière de manière homogène. Attention à ne pas en mettre trop ! 

Tassez ensuite votre mélange, puis placez votre filtre. Faites rouler votre tabac entre vos doigts pour lui donner la forme de votre joint, puis pincez le bord de la feuille non collant entre le filtre et la deuxième paroi de la feuille. Enroulez ensuite doucement le tout en veillant à conserver la matière assez serrée entre vos doigts et la feuille. Une fois la feuille enroulée, mouillez la bande collante et refermez-la. 

Tassez votre joint en tapotant le côté du filtre sur une table, puis fermez-le en effectuant une torsion de la feuille de l’autre côté. Le tour est joué ! Il ne vous reste plus qu’à consommer votre joint de CBD !

Attention : fumer dégage des vapeurs toxiques nocives pour la santé. Nous vous recommandons vivement de préférer un autre mode de consommation pour votre CBD (vaporisation, compléments alimentaires, huiles sublinguales, etc.).



A présent, votre grinder n’a plus aucun secret pour vous ! Nous espérons que vous ferez un bon usage de tous ces conseils !