Qu’est-ce que le cannabinol (CBN) ?

Qu’est-ce que le cannabinol (CBN) ?

Dans la famille des cannabinoïdes, le CBD et le THC sont des molécules qu’il n’est presque plus utile de présenter. Toutefois, ce n’est pas le cas du CBN qui reste un composant assez mystérieux aux yeux de beaucoup ! Actuellement étudié par la science pour déterminer ses éventuelles propriétés thérapeutiques, ce cannabinoïde n’a pas fini de dévoiler tous ses secrets ! Zoom sur les origines de ce composant, ses éventuels bienfaits sur l’organisme et les différents éléments qui le différencient du CBD et du THC. 

La définition du CBN

Le CBN, ou cannabinol, fait partie des cannabinoïdes issus de la plante de chanvre, au même titre que le CBD, le CBG ou le THC, par exemple. Cependant, le CBN se différencie de ses comparses de par le fait qu’il n’est pas réellement produit par le cannabis. En effet, cette molécule est en réalité une forme évoluée du THC (tétrahydrocannabinol). Elle résulte du vieillissement ou d’une surexposition de ce dernier au soleil et à l’air. 

En d’autres termes, le THC observe trois phases d’évolution : lorsqu’il est au sein de la plante de cannabis, il est sous forme acide (THCa). Une fois extrait et après avoir subi un processus de décarboxylation, cette forme acide se transforme en THC. Enfin, lorsque ce dernier se dégrade, il se transforme une nouvelle fois en CBN. 

Quelle est la différence entre le CBN et le THC ?

Bien qu’il soit en réalité le fruit d’une dégradation du THC, le CBN semble être un composant inoffensif. 

Pour rappel le THC est une molécule psychoactive : sa consommation peut provoquer des effets psychotropes (sensation d’euphorie, diminution de la vigilance, dépendance, etc.). Raison pour laquelle il demeure interdit en France et dans plusieurs autres pays d’Europe. 

Le CBN, quant à lui, ne présenterait pas les mêmes effets que le THC. Au contraire, certaines études scientifiques semblent plutôt lui attribuer des propriétés apaisantes et thérapeutiques. Il ne génèrerait donc aucun type de dépendance ou d’effets secondaires potentiellement néfastes pour la santé. 

Quelle est la différence entre le CBN et CBD ?

Le CBN et le CBD présentent une structure moléculaire assez similaire. Toutefois, ces deux composants n’ont pas la même origine et n'interagissent pas avec l’organisme de la même manière. En effet, le CBD existe déjà au sein de la plante de chanvre sous sa forme acide (CBDa). Ce n’est pas le cas du CBN qui résulte d’une évolution du THC. 

Comme la majorité des cannabinoïdes, le CBD et le CBN interagissent tous deux avec les récepteurs endocannabinoïdes du corps humain. Toutefois, le CBN semble être moins bien interprété par l’organisme, en comparaison avec le CBD.

Si le CBN présente des différences avec le CBD, il en demeure tout de même assez proche, notamment en ce qui concerne ses potentiels effets sur le corps humain. C’est ce que nous allons découvrir tout de suite, dans la suite de cet article. 

>>Voir notre fleur AK47 au CBN<<

Quels sont les potentiels bienfaits du cannabinol sur l’organisme ?

Plusieurs études scientifiques ont permis de mettre en évidence les potentiels effets du CBN sur le corps humain. Cette molécule pourrait permettre, entre autres, de soulager certaines pathologies dont nous avons dressé une courte liste dans la suite de cet article.

Le CBN, le glaucome et les autres problèmes oculaires

Le CBN pourrait tout d’abord avoir un impact sur le traitement des glaucomes et d’autres problèmes oculaires. 

Selon une étude scientifique de 1984 menée sur des chats, le CBN et le CBG (cannabigerol) auraient tous les deux un effet positif sur la réduction de la tension intraoculaire. Cette dernière étant considérée comme le premier facteur de risque de développer un glaucome, cette hypothèse pourrait s’avérer très bénéfique pour prévenir les risques chez certaines personnes. Toutefois, il est important de garder à l’esprit que ces résultats n’en sont encore qu’au stade préliminaire. D’autres études scientifiques devront être réalisées pour confirmer ces résultats dans le futur. 

Le CBN et les troubles cutanés

Selon une autre étude scientifique, le CBN pourrait également avoir un impact positif sur les troubles cutanés, comme le psoriasis, par exemple. Ses potentielles propriétés anti-inflammatoires pourraient également permettre de lutter contre les rougeurs, les poussées d’acné et les irritations de la peau. 

Le cannabinol et la perte d'appétit

Du fait que le CBN est en réalité une dégradation du THC, celui-ci pourrait avoir bénéficié de certaines de ses caractéristiques, notamment en ce qui concerne le regain d’appétit. 

En effet, la consommation de THC favoriserait l’appétit et une étude de 2012 effectuée sur des rats semble également mettre en évidence que l’utilisation de CBN permet d’améliorer la faim chez les différents sujets. Si elle se vérifie dans le futur, cette hypothèse pourrait s’avérer très bénéfique pour la communauté scientifique, notamment dans le cadre du traitement de patients atteints de pathologies lourdes (cancer, SIDA, etc.).

Les autres bienfaits potentiels du cannabinol…

En plus des potentiels bienfaits évoqués précédemment, le cannabinol pourrait également avoir d’autres effets sur l’organisme. Parmi eux, on compte notamment ses potentielles propriétés anti-convulsives et neuroprotectrices, récemment mis en avant par deux études scientifiques. D’autres recherches récentes ont également permis de souligner l’action potentielle du CBD sur divers staphylocoques résistants aux antibiotiques.

Enfin, le CBN demeure particulièrement étudié par la science pour ses éventuelles propriétés sédatives, qui semblent être beaucoup plus importantes que celles du THC ou du CBD. Une étude datant de 1970, et réalisée sur l’homme à petite échelle, a d’ailleurs permis de mettre en évidence qu’une administration orale de CBN seul et de CBN combiné à du THC induit un plus haut niveau de somnolence qu’une administration de THC seul. 

Le CBN est-il légal en France  ?

Dans les faits, le CBN n’appartient pas à la catégorie des substances illicites. Toutefois, il reste issu du THC qui lui demeure interdit en France. La législation reste pour l’instant assez floue à ce sujet. Si la consommation de CBN n’est donc pas prohibée en France, nous vous recommandons tout de même de faire preuve de vigilance et de vous rapprocher des autorités locales si vous souhaitez obtenir plus d’informations à ce sujet. 



Vous connaissez à présent tout ce qu’il faut savoir au sujet du CBN. Nous espérons que ces quelques informations vous seront utiles !